7 mai 2013

4 messages - Retourner à l'article
  • Dilemmes de prisonniers et stratégies dominantes

    le 14 mai 2013 à 00:49, par Cronos

    Ce numéro était sans nul doute celui que j’attendais le plus impatiemment depuis le début de la collection et dont la lecture c’est avéré particulièrement enrichissante. Un petit bémol toutefois, je ne suis pas parvenu à trouver la solution du problème de « dé qui tourne » proposer à la page 58, c’est pourquoi j’en profite pour jeter cette bouteille à la mer avec l’espoir qu’un brillant esprit passant par la puisse éventuellement me fournir quelques pistes.

    Répondre à ce message
  • Dilemmes de prisonniers et stratégies dominantes

    le 13 septembre 2013 à 16:17, par Audibert

    Bonjour Cronos

    Je te propose une solution pour le joli problème du « Dé tournė »

    On pose le dé sur la table la face supérieur étant 4. Et dans ce cas c’est mon adversaire qui joue et tourne le dé.
    Si on pose sur la table le dé dont la face supérieure est 1, 2, 3, 5 ou 6 , alors c’est moi qui joue en premier et tourne le dé.

    Lorsqu’un des deux joueurs tourne le dé , il présente une face nouvelle et annonce un nombre nouveau, par exemple la face 6 qui ajoutée au total précédent donne un nouveau total , par exemple 17 . Cette situation sera notée 617.

    Pour que je puisse, à coup sûr, gagner la partie il me faut tourner le dé de telle sorte que j’obtienne une situation se trouvant dans la grille suivante :

    14. 24. 34. 35. 45. 54. 64.

    28. 39. 310. 49. 410. 58

    113. 213. 313. 314. 413. 414. 513. 613.

    217. 318. 319. 418. 419. 517.

    122. 222. 322. 323. 422. 423. 522. 622.

    226. 327. 328. 427. 428. 526.

    131. 231. 331. 431. 531. 631.

    Les faces 130. 229. 529. 630 sont interdites car elles bloquent la partie.

    Pour suivre facilement la grille il vaut mieux tracer cette grille dans un repère cartésien , les numéros des faces 1,2,3,4,5,6 étant en abscisse et le nombre annoncé allant de 1 à 31 étant en ordonnée.

    Ce joli problème n’est pas très gentil car j’ai du le chercher longtemps .

    Je n’ai pas trouvé de loi arithmétique comme dans « La course à 20 » où intervient la division avec reste ( mais tu peux chercher ; pour moi ça suffit),

    Voilà l’énoncé de « La couse à 20 » avec deux joueurs :Moi et Lui.
    Moi je dis 0 ou 1 ; Lui ajoute 1 ou 2 et annonce le total (1 , 2 ou 3) ;Moi j’ajoute 1 ou 2 à son total et j’annonce le nouveau total , et. Ainsi de suite. Le premier qui dit 20 a gagné.

    La course à 20 est citée dans ce même N°7 Dilemmes... à la page 50 ,sous le titre : Jeu 1 (deux joueurs) : le 20e gagne.

    Si la grille ci-dessus ne marche pas fait moi signe ,il y a peut-être une erreur.
    Je n’ai trouvé aucune référence sur ce problème.
    Ce serait un peu long de te narrer les pérégrinations de ma recherche,
    mais si tu veux me joindre facilement je te donne mon mail :
    geaudibert wanadoo.fr
    Amicalement Audibert

    P.S. Ce commentaire remplace tous mes commentaires du 4 au 10 septembre.

    Répondre à ce message
  • Dilemmes de prisonniers et stratégies dominantes

    le 4 octobre 2013 à 18:53, par Phénakistiscope

    J’ai un problème page 80, je passe brutalement d’un jeu de dés à un jeu télévisé avec des portes (qui se trouve plus loin dans le livre). L’impression des différents chapitres du livre est peut-être aléatoire, mais je reste sur ma faim quand au paradoxe du lancer de dés.

    Serait-il possible d’avoir la suite de l’explication ? et rectifier le tir pour la prochaine édition.

    Répondre à ce message
    • Dilemmes de prisonniers et stratégies dominantes

      le 5 octobre 2013 à 13:35, par Serge Cantat

      Cher Phénakistiscope,

      il y a effectivement eu un problème important suite à une correction mal effectuée sur ce volume. Les pages concernées sont 79-80 puis, plus loin 84-87. C’est très gênant, mais cela n’influe pas sur le reste du livre.

      Un erratum a été prévu pour expliquer le problème et présenter une correction. Je ne sais malheureusement pas s’il a déjà été inséré dans un des volumes suivants ou non.

      Cordialement,

      Serge Cantat

      Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.