8 mai 2014

5 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Une petite histoire pas très sérieuse de deux très sérieuses logiques

    le 8 mai 2014 à 07:49, par Claude Animo

    Il y’a, me semble-t-il, en employant le terme de démonstration automatique, comme une sorte d’abus de langage.
    Qui débranchera le calculateur, quand, je donne un chiffre au hasard, après trois milliards d’années de calculs qui ne seront toujours pas arrivés à leur terme, on s’apercevra qu’il est alors impossible de payer la note d’électricité ?
    Il aurait peut-être fallu, au préalable, démontrer le démonstrateur, mais alors, en combien de temps ?

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.