22 avril 2014

17 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Intervalle de confiance : pourquoi tant de défiance ?

    le 6 juin 2014 à 10:28, par Erwan Saint Loubert Bié

    Bonjour,

    Les remarques postées, quoique parfois contradictoires, semblent toutes dignes d’intérêt. Plus je lis, moins j’ai de réponses nettes aux questions posées...

    La dernière remarque de christophec, qu’il emprunte à Karen Brandin me semble quand même appeler une réflexion. Que je sache, le cours de maths n’édicte pas de règles de décision à 5 % : il a vocation, simplement (ou au contraire très ambitieusement), à exposer comment de telles règles sont établies et quel « crédit » on peut leur accorder.
    A ce titre, c’est une autre une question qui me semble aussi se poser : est-il raisonnable d’envisager un programme de lycée sans rien enseigner des statistiques, compte-tenu de leur omniprésence (et parfois omnipotence) dans la vie moderne ?

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.