18 novembre 2015

28 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Il n’y a plus de place pour Cauchy !

    le 19 novembre 2015 à 16:43, par FDesnoyer

    Pardon de ne pas lire tous les commentaires probablement bien plus éclairés ci-dessus, je suis enseignant dans le secondaire et sans la notion de suite de Cauchy, de quoi parlé-je à mes élèves ?
    le programme de TS nous fait revenir à la définition « avec les epsilon » (et je la donne), définition qui était, à mon époque, LA nouveauté du début de prépa.
    Juste une question : est-ce que les Master n’ont une certaine liberté dans les programmes ? quel peut bien être l’argumentaire achevant ce pauvre Cauchy ? venger l’honneur de Galois à titre posthume ?

    Mes compétences en probabilités me permettent juste de rappeler l’importance de la notion de suite de Cauchy et de suite convergente dans les espaces probabilisés (quiconque ayant tâtonné sur les liens entre différentes convergences de V.A. m’accordera le point). Ce ne peut quand même pas être ça ?
    A mon époque (15 ans en arrière ce n’est rien), j’avais acquis le programme du CAPES en Licence sauf pour la Géométrie et il y avait déjà des probas à l’écrit du concours !!!

    Non, définitivement, je ne comprends pas cette logique de faire le vide dans la science que nous aimons tant.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.