10 avril 2016

2 messages - Retourner à l'article
  • Phileas Fogg et le mystère du jour gagné

    le 10 avril 2016 à 19:45, par Bruno Duchesne

    Merci pour ce joli billet !

    Actuellement, un avion de chasse est en théorie capable de faire le tour de la terre en moins de 24h. D’après ce qui précède, à chaque fois que l’on fait le tour de la terre, on gagne un jour. Peut-on dire en déduire qu’un pilote de chasse est capable d’arriver avant d’être parti ? Comment lever le paradoxe ?

    On peut aussi se poser la question de ce que signifie ligne de changement de date. Pourquoi a-t-on besoin d’une telle ligne ? A chaque fois qu’on la traverse d’ouest en est, on gagne un jour. Peut-on faire des tours de la terre pour voyager dans le temps ?

    Tout ça peut faire de petits ateliers de réflexion et d’expérience sur le papier ou en théâtre très sympa dans des ateliers type Maths en Jeans !

    Je serai aussi curieux de savoir comment Jules Verne a pu avoir l’idée du rebondissement final.

    Répondre à ce message
  • Phileas Fogg et le mystère du jour gagné

    le 11 avril 2016 à 10:46, par Antoine Chambert-Loir

    Merci Patrick pour ce joli billet. Il me rappelle une phrase sublime du Tour du monde : « Dans ce singulier pays où les hommes ne sont certainement pas à la hauteur des institutions, tout est fait “carrément”, les villes, les maisons et les sottises. »

    Le hasard avait voulu que je lise ce passage le jour-même de la seconde Guerre du Golfe...

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.