18 juin 2016

18 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Le nouveau programme de géométrie au collège

    le 19 juin 2016 à 16:37, par Aziz El Kacimi

    Bonjour,

    Merci pour votre commentaire !

    Loin de moi l’idée de répondre à la question à la place de FDesnoyer, mais le terme « mauvaise foi » s’applique à mon avis au fait que si votre point 1 sur l’angle inscrit correspond effectivement à ce que l’on pouvait faire avec les élèves de collège, la suite de vos exemples - s’ils restent de jolis résultats - me paraissent personnellement en dehors de leur portée.

    Je voue renvoie à la réponse que je viens de faire à FDesnoyer.

    Mais votre propos était peut être plus général : sans avoir jamais réfléchi aux notions de droites remarquables, d’angles inscrits, et puisque ce qu’ils n’auront pas vu au collège en géométrie plane ne leur sera pas enseigné au lycée, ces problèmes risquent en effet de demeurer - éternellement - hors de leur portée.

    Effectivement, c’est plus ou moins ce que je voulais dire.

    Mais votre propos était peut être plus général : sans avoir jamais réfléchi aux notions de droites remarquables, d’angles inscrits, et puisque ce qu’ils n’auront pas vu au collège en géométrie plane ne leur sera pas enseigné au lycée, ces problèmes risquent en effet de demeurer - éternellement - hors de leur portée.

    C’est souvent le cas comme je le constate chez mes étudiants de Licence 3 et Master.

    Certes, ces nouveaux programmes mentionnent à nouveau translation (sans vecteur), rotation et homothétie mais j’ai encore du mal à percevoir ce qu’il sera possible de faire au-delà des « frises et pavages » dont nous parlent les instructions officielles.

    On peut faire de belles choses là-dessus, même au collège !

    Cordialement,

    Aziz

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.

Suivre IDM