2 de septiembre de 2016

4 messages - Retourner à l'article
  • Septembre 2016, 1er défi

    le 2 de septiembre de 2016 à 06:54, par Al_louarn

    Il n’y a que 2 solutions : $3$ et $7$.

    Si $n$ est pair alors $n^2 - 12n + 46$ est pair et donc égal à $2$ (seul premier pair), ce qui se ramène à $n(12-n)=44$. Donc $n$ est un diviseur de $44=2 \times 2 \times 11$ et $n<12$ mais ni $1$, ni $2$, ni $4$, ni $11$ ne convient.

    Si $n$ est impair alors $n^2 - 10n + 23$ est pair et donc égal à $2$, ce qui se ramène à $n(10-n)=21=3 \times 7$, donc $n=3$ ou $n=7$.
    Pour $n=3$ les $3$ formules donnent respectivement $2$, $13$, $19$ qui sont bien tous premiers.
    Pour $n=7$ les $3$ formules donnent respectivement $2$, $17$, $11$, qui sont bien tous premiers.

    Répondre à ce message
    • Septembre 2016, 1er défi

      le 2 de septiembre de 2016 à 09:47, par B!gre

      Je ne sais pas si on considère les nombres négatifs comme pouvant être premiers dans cet énoncé. Si c’est le cas, on trouve une solution de plus (5).

      Répondre à ce message
    • Septembre 2016, 1er défi

      le 2 de septiembre de 2016 à 16:26, par ruello

      autre proposition:
      A l’aide d’un tableur, on peut remarquer que les entiers 3, 5, 7 conviennent. ( en considérant que -2 est premier pour n = 5)
      n² -12n + 46 = ( n -6) ² + 10 , donc n doit impair sinon n² -12n + 46 est pair et strictement supérieur à 2.

      Si n est impair alors n² -10 n + 23 est pair, de plus, n² -10 n + 23 = ( n -5) ² -2,
      on en déduit que si n > 7 alors n² -10n +23 > 2.
      Dès que n est impair et strictement supérieur à 7, n² -10 n + 23 n’est pas premier.

      Par conséquent seuls les entiers 3, (5) , 7 répondent au problème.

      Répondre à ce message
      • Septembre 2016, 1er défi

        le 5 de septiembre de 2016 à 17:48, par Daniate

        Bonjour,

        Pour faire entrer les négatifs dans la famille des nombres premier il faudrait en changer la définition en : n est premier s’il a exactement 4 diviseurs, mais pourquoi pas ?

        Pour ma part j’ai raisonné sur la différence entre la 3ème et la première: -2n+23 est évidement impaire ce qui impose que l’un des deux est 2 ( ou -2) . On obtient deux équations du second degré mais la 3ème ne donne aucune solution réelles dans les deux cas , la première donne 3 et 7 comme solutions avec 2 et donne 5 avec -2. Il reste à vérifier que les autres expressions donnent bien des nombres premiers.

        Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.
La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.