17 décembre 2016

35 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Une nouvelle convention de calcul ?

    le 20 décembre 2016 à 11:54, par projetmbc

    Du coup, la discussion reste ouverte car au final c’est la façon dont on va analyser syntaxiquement les choses qui vont décider ce que signifie 48/2(9+3). C’est un choix d’analyse syntaxique et non de l’algorithmique !

    En effet, si je reprends l’exemple de puissances successives 10^2^3, il est bien plus simple de coder une analyse du type (10^2)^3, c’est ce que fait une calculatrice TI par exemple, or la plupart (tous ?) des programmes de calcul formel font la calcul 10^(2^3). Or le 2nd choix demande plus de boulot côté programmation que le premier.

    Pour ce qui est de l’utilité des calculatrices, on sera d’accord le jour où toutes les classes auront un accès par exemple à des tabl(ett)es numériques. L’usage du smartphone en classe est très problématique à moins que l’on accepte d’être pris ou enregistrer en plein cours.

    En fait, il faudrait des calculatrices très basiques pour les élèves afin de leur faire travailler les statistiques et les probabilités et tracer des graphiques. Rien de plus !

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.