21 mars 2017

12 messages - Retourner à l'article
  • Les extraordinaires prédictions du Révérend Walker

    le 21 mars 2017 à 21:12, par ROUX

    Très joli article !!!
    Un suspense torride !!!
    Et, très clairement, le W de Georges W. Walker n’est évidemment pas pour...Weak !!!

    Répondre à ce message
    • Soeur Céline

      le 24 mars 2017 à 19:40, par Pierre Lescanne

      Passionnant article en effet, qui tient en haleine. Ça évoque chez moi une mathématicienne au parcours un peu similaire Soeur Céline qui a fait, elle aussi, des recherches à la frontière entre les suites d’entiers et la combinatoire.

      Répondre à ce message
      • Soeur Céline

        le 24 mars 2017 à 19:55, par Pierre Lescanne

        De façon amusante Buffalo où le révérend Walker officiait et Érié où soeur Céline enseignait sont deux villes voisines.

        Répondre à ce message
        • Soeur Céline

          le 24 mars 2017 à 20:07, par Shalom Eliahou

          Merci pour vos commentaires et pour ce rapprochement très pertinent et inattendu entre le Révérend G.W. Walker et Soeur Céline !

          Répondre à ce message
    • Les extraordinaires prédictions du Révérend Walker

      le 24 mars 2017 à 20:11, par Shalom Eliahou

      Merci pour votre commentaire et le clin d’oeil sur W ! Je dirais même plus, W n’est certainement pas non plus pour... W, le roman de George... Perec !

      Répondre à ce message
  • Les extraordinaires prédictions du Révérend Walker

    le 1er avril 2017 à 12:17, par Fabien Friedli

    Merci infiniment pour ce magnifique article !
    J’étais pendu à vos lèvres, ou plutôt à votre clavier devrais-je dire...
    Grâce au Révérend Walker et à ce beau problème, on se retrouve dans une situation qui est, il me semble, très rare : on a deux résultats (le théorème WS(4)=66 et la conjecture WS(5)=196) dont on sait qu’il existe une preuve accessible, mais qu’on ne connait pas. En effet, on peut difficilement croire que Walker soit tombé sur ces nombres par hasard, sans avoir, si ce n’est une démonstration, au moins des arguments très intéressants et convaincants (contrairement, par exemple, au cas de Fermat et de son dernier théorème, qu’il a tout à fait pu conjecturer sans avoir l’ombre d’une preuve). Habituellement, lorsque que l’on s’attaque à une conjecture, on ne sait pas même pas s’il existe une preuve ou non, et encore moins si une potentielle preuve est accessible avec nos connaissances actuelles. Quelle meilleure motivation pour étudier ce problème ?

    D’après la notice nécrologique, il avait deux sœurs encore en vie au moment de sa mort. Peut-être a-t-il des petits-neveux ou nièces en vie actuellement ?

    Encore merci pour cette pépite et pour la rubrique des conjectures du trimestre en général.

    Répondre à ce message
    • Les extraordinaires prédictions du Révérend Walker

      le 7 juin 2018 à 16:26, par Shalom Eliahou

      Avec un peu de retard... merci pour vos commentaires si élogieux et enthousiastes !

      Effectivement, retrouver des membres en vie de la famille proche de G.W. Walker pourrait fournir de précieux indices sur ce qu’il est advenu de ses travaux mathématiques personnels et, rêvons un peu, permettre de reconstruire le cheminement de sa pensée ayant conduit à ses extraordinaires prédictions.

      Très cordialement,

      Shalom

      Répondre à ce message
  • Les extraordinaires prédictions du Révérend Walker

    le 7 juin 2018 à 13:30, par Cidrolin

    Bonjour,

    Article très intéressant qui soulève beaucoup de questions. Concernant la note 3 :
    « aucune source donnant la signification du W. » il faudra l’enlever.
    https://www.findagrave.com/memorial/60558813/george-warren-walker
    Amicalement

    Répondre à ce message
    • Les extraordinaires prédictions du Révérend Walker

      le 7 juin 2018 à 15:57, par Shalom Eliahou

      Fantastique, un grand merci ! Plutôt que d’enlever la note 3, je vais l’enrichir de votre découverte !

      Amicalement,

      Shalom

      Répondre à ce message
  • Les extraordinaires prédictions du Révérend Walker

    le 13 juin 2018 à 09:16, par Cidrolin

    Bonjour,
    1) On trouve la trace de G. W. Walker dans les archives du Hamilton College :
    https://archive.org/stream/hamiltoncollege1216hami/hamiltoncollege1216hami_djvu.txt
    G. W. Walker habitait à Troy, où se trouve le Rensselaer Polytechnic Institute.
    Il a sans doute connu le célèbre Murray R. Spiegel, un auteur de la série Schaum.
    2) Walker n’est pas le seul à avoir répondu au problème E985 de Leo Moser, il y a
    aussi J. H. Braun de l’Illinois Inst. of Techn. Ce Braun donne la formule :
    3(3^s 1)/4, on trouve 0 ;3 ;9 ;24 ;66 ;189 ;555. Nombres assez voisins des vôtres.
    4) La section du American Mathematical Monthly n’est pas « Problèmes et Solutions »
    mais Elementary Problems and Solutions.
    Amicalement
    Cidrolin

    Répondre à ce message
    • Les extraordinaires prédictions du Révérend Walker

      le 13 juin 2018 à 16:14, par Shalom Eliahou

      Bonjour,

      un grand merci pour ces nouvelles informations sur G.W.Walker et ces diverses précisions !

      Amicalement,

      Shalom

      Répondre à ce message
  • Les extraordinaires prédictions du Révérend Walker

    le 13 juin 2018 à 09:22, par Cidrolin

    Il a le premier prix Tompkins Mathematical, et le Ed. Huntington Math Scholar

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.