24 août 2009

10 messages - Retourner à l'article
  • L’effet Droste

    le 24 août 2009 à 18:27, par Rémi Peyre

    Fascinant et Magnifique. Mais, comme vous le faites remarquer à la fin de cet article, il semble compliqué de réaliser exactement cette figure sans appel aux nombres complexes… Escher a-t-il réellement suivi la méthode décrite dans votre article, ou la méthode donne-t-elle une façon mathématique de faire ce qu’Escher a fait intuitivement ?

    Autre question : on aimerait bien voir plus précisément à quoi ressemblait l’image non déformée.

    Répondre à ce message
  • L’effet Droste

    le 24 août 2009 à 19:18, par Jos Leys

    C’est une question pour les connaisseurs de la vie et les oeuvres d’Escher. De ce que j’ai lu sur lui, il n’a jamais eu une éducation mathématique avancée. C’était plutôt une éducation graphique. Il existent des esquisses qu’il a fait avant de se lancer sur ce dessin, et les nombres complexes n’y jouent pas de rôle.(http://escherdroste.math.leidenuniv.nl/index.php?menu=escher⊂=lattice)

    L’image non déformée c’est ceci : http://escherdroste.math.leidenuniv.nl/index.php?menu=im⊂=escher&show=0x1

    Répondre à ce message
  • L’effet Dubonnet

    le 10 septembre 2009 à 19:02, par Pierre Lescanne

    Il n’y a pas que les publicités Droste et Vache-qui-rit qui aient utilisé la mise en abime, il y a aussi l’étiquette de la bouteille de Dubonnet de ma jeunesse.

    Pierre

    Répondre à ce message
    • L’effet Dubonnet

      le 12 septembre 2009 à 21:51, par Jos Leys

      ..et il y en a d’autres. Quelques exemples sur mon site...

      Répondre à ce message
  • L’effet Droste

    le 26 avril 2012 à 17:52, par Nils Berglund

    Sans oublier la pochette de l’album Ummagumma des Pink Floyd, qui emploie en quelque sorte un effet Droste de période quatre :-)

    Répondre à ce message
  • De meuh en meuh...

    le 4 avril 2016 à 23:18, par olivierb

    Après implémentation de l’algorithme (dans le cas de deux cercles non concentriques), voici un essai de mise en abyme « à la Escher » de la vache qui rit :
    * vache avant
    * vache après

    Note : en plus de compléter les détails manquants, il m’a fallut revoir :
    * la formule pour obtenir $C_F$, qui requiert $1/m$ et non $m$ ; et
    * la transformation complète, qui requiert de rajouter $C_F$ à la fin pour recentrer (transformation qu’il faut effectuer à l’envers dans l’algorithme pour chercher l’antécédent de chaque pixel).

    Répondre à ce message
  • de meuh en meuh... [programme en ligne]

    le 6 avril 2016 à 16:24, par olivierB

    Pour ceux qui voudraient jouer un peu sans installer un logiciel sur leur ordinateur :
    http://www.loria.fr/ buffet/Javascript/Escher-Abyme/

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.