1er février 2010

3 messages - Retourner à l'article
  • Revue de presse janvier 2010

    le 3 février 2010 à 08:42, par Gouanelle

    Bonjour,

    Je me suis permis d’envoyer un courrier à votre lien « Nous contacter », au sujet du tour de cartes « Mathémagiques ». Un peu long certes, mais j’ai voulu expliquer les opérations une à une.
    Avec mes excuses Claude Gouanelle

    Répondre à ce message
  • Revue de presse janvier 2010

    le 4 février 2010 à 09:03, par Gouanelle

    Bonsoir,

    Je voulais simplement expliquer la réussite du tour de cartes calédonnien.
    Lorsque l’empilement des cartes est terminé, les trois AS occupent un rang pair : 9 cartes, un AS, 15 cartes, un AS, 15 cartes, un AS et 10 cartes. Après chacune des autres manoeuvres, il en sera ainsi. Les cartes retournées occupent toujours les rangs impairs : 1ère, 3ème, 5ème, etc. A la fin, après les quatre opérations, il ne reste plus que les trois AS. L’on obtient successivement en comptant depuis le haut du paquet, et en remarquant qu’à chaque partage des cartes retournées/ cachées, il y a permutation, le haut devenant le bas (la 2ème devient la dernière, ...) :

    • 9-4=5cartes, AS, 15 cartes, AS,15 cartes, AS, 10+4=14 cartes ;
    • 1er partage : 7 cartes, AS, 7 cartes, AS, 7 cartes, AS, 2 cartes ;
    • 2ème partage : 1 carte, AS, 3 cartes, AS, 3 cartes, AS, 3 cartes ;
    • 3ème partage : 1 carte, AS, 1 carte , AS, 1 carte, AS, 0 carte ;
    • 4ème partage : AS, AS, AS.

    Mathématiquement, l’on pourrait se contenter de ne s’occuper que des intervalles séparant les trois AS et remarquer que le nombre de cartes est le quotient dans la division par 2 : 15, 7, 3, 1, 0, et évoquer les congruences...

    Excusez-moi de vous avoir importuné, avec ces remarques, mais je n’ai pas osé les envoyer directement au demandeur : mon Anglais me semble insuffisant. Merci Claude Gouanelle

    Répondre à ce message
    • Revue de presse janvier 2010

      le 4 février 2010 à 19:57, par Damien Calaque

      Bonsoir,

      merci pour votre réponse. Ne vous excusez pas ! Vous n’importunez personne :-)

      Amicalement,

      Damien

      Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.