12 de agosto de 2010

5 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • De rerum natura

    le 16 de agosto de 2010 à 10:46, par Pierre de la Harpe

    Puisqu’il est question d’enfants naturels, et même si je suis à côté du sujet, je ne peux m’empêcher d’apporter cette citation (de mémoire) d’Edmond Gillard, écrivain vaudois de la première moitié du 20e siècle :

    les filles-mères au au moins cette supériorité de ne jamais engendrer des fils à papa.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.
La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.