8 décembre 2010

10 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Je m’appelle Michelle Schatzman...

    le 14 décembre 2010 à 16:12, par pi.erdeux

    Je ne suis pas aussi compétent que Monsieur Père, n’étant pas moi-même mathématicien.

    Pas plus que je ne pourrai imiter le ton de son message, n’étant pas assez sûr de moi pour ça. J’éprouve beaucoup de respect pour les gens qui écrivent sur le site et je les remercie, en particulier d’avoir publié le texte de M. Schatzmann.

    Je suis un peu étonner de l’emploi d’adjectifs désagréables comme « mensonger » ou « cavalier » ?

    Le fait que nous utilisons tous les jours des mathématiques avancées même si nous ne nous en apercevons pas me semble très vrai : par exemple, on ne peut plus réparer sa moto soi-même.

    En temps que contribuable, je trouve le message que nous envoie Michelle Schatzman parfaitement honnête et clair. Peut-être que ce que tel ou tel mathématicien (ou mathématicienne, bien sûr) fait sera utile (à des applications), peut-être est-ce que ça ne servira qu’à faire avancer la science (et en fin de compte sera peut-être utile).

    Une de mes cousines m’a dit un jour que la théorie des groupes, qui est un des ces beaux trucs abstraits sans lesquels aucune moto ne peut fonctionner, a été inventée, 200 ans avant les motos, pour répondre à une question sans utilité pratique sur les équations. Je cite de mémoire et peut me tromper.

    Pouvez-vous expliquer de quel lemme fondamental vous parlez ?

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.