8 mai 2011

6 messages - Retourner à l'article
  • La correspondance entre Legendre et Jacobi

    le 8 mai 2011 à 09:19, par Michèle Audin

    Je me permets d’ajouter un commentaire à la note 9, à propos des lettres de Jacobi à Legendre et des manuscrits de Joseph Bertrand qui ont brûlé pendant la Commune de Paris.

    Celles et ceux des lecteurs d’Images des mathématiques qui s’intéressent à ce sujet sont amicalement invités (comme un autre auteur de ce site le leur a déjà signalé), à lire le feuilleton (sérieux) consacré aux académiciens des sciences pendant la Commune, sur

    http://blogs.oulipo.net/ma

    Répondre à ce message
  • Portraits d’Adrien-Marie Legendre (1752-1833) ?

    le 10 mai 2011 à 10:15, par Damien Gayet

    Ce (Julien Léopold) Boilly a aussi dessiné ce magnifique portrait de l’astronome Delambre :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Jean_Baptiste_Joseph_Delambre.png

    Quand on compare avec la photographie de Delambre fournie ci-dessous, on sent bien que l’objectivité n’était sans doute pas la première des préoccupations de Boilly (et c’est tant mieux !!)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Jean-baptiste_delambre.jpg

    Répondre à ce message
  • Portraits d’Adrien-Marie Legendre (1752-1833) ?

    le 10 mai 2011 à 11:26, par Michèle Audin

    Merci Damien pour cette jolie comparaison. Qui donne l’idée que l’on pourrait (devrait) faire un portrait de Delambre sur ce site...

    Une question (perfide) : tu sembles considérer que le photographe est plus « objectif » que le peintre ???

    Répondre à ce message
    • Portraits d’Adrien-Marie Legendre (1752-1833) ?

      le 10 mai 2011 à 11:59, par Damien Gayet

      Argl, je me rends immédiatement pour l’objectivité et la photographie... Pour Delambre, j’avais jadis trouvé une citation marrante sur Laplace, qui avait été directeur du Bureau des Longitudes. Delambre avait dit à ce sujet : « On ne devrait jamais placer un géomètre à la tête d’un Observatoire : il n´eglige toutes les observations sauf celles utiles pour ses formules. [...] Après plus de 20 ans d’existence, le Bureau des Longitudes n’a pas déterminé la position d’une seule étoile. » (je ne retrouve plus la référence, peut-être un livre...) Pour Boilly dessinateur-peintre, je viens de voir qu’il y en a en 4 : Louis Léopold Boilly, et trois fils, dont Julien Léopold Boilly, qui est bien l’auteur du portrait de Legendre ainsi que celui de Delambre.

      Répondre à ce message
  • Portraits d’Adrien-Marie Legendre (1752-1833)

    le 11 mai 2011 à 20:33, par Jacques Lafontaine

    Qu’en est-il des relations de Legendre avec Abel ?
    Dans l’histoire des sciences de l’encyclopédie de la Pleiade, publiée jadis (vers 1960) sous les auspices de Raymond Queneau,
    il est fait mention de l’enthousiasme qu’a manifesté Legendre pour les travaux d’Abel. J’ai lu une autre allusion dans un écrit de
    Roger Godement, je ne me souviens plus lequel hélas.

    Répondre à ce message
  • Portraits d’Adrien-Marie Legendre (1752-1833) ?

    le 11 mai 2011 à 21:37, par Michèle Audin

    Merci pour la question ?

    Pour rester dans le cadre de l’article : il est fait mention d’Abel, de ses travaux et de sa mort dans la correspondance entre Legendre et Jacobi. Les deux correspondants sont enthousiastes (et tristes). Je ne suis pas spécialiste de la période, il y a peut-être d’autres sources, mais franchement, lisez la correspondance Legendre-Jacobi, dans les Œuvres de Jacobi.

    C’est dans le tome I, c’est en français, c’est accessible à tous : vous allez là

    http://math-doc.ujf-grenoble.fr/OEUVRES/

    et vous cliquez sur le vol. 1 des Œuvres de Jacobi.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.