Un cylindre « froissé » défini à l’aide de trois champs bidimensionnels, Jean-François Colonna

Un cylindre « froissé » défini à l’aide de trois champs bidimensionnels, Jean-François Colonna

Un cylindre « froissé » défini à l’aide de trois champs bidimensionnels.

Crédits : Jean-François Colonna, http://www.lactamme.polytechnique.fr/Mosaic/images/PROL.61.D/display.html


Voir d'autres images du jour

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM