A capella

El 28 noviembre 2013  - Escrito por  Aurélien Alvarez Ver los comentarios (6)

Un petit challenge pour nos lecteurs poètes et musiciens ?

Il y a quelques années déjà, on m’avait mentionné ce groupe de jeunes étudiants chantant quelques mathématiques autour du groupe à deux éléments.

Personnellement j’avais trouvé ça super ! Original, amusant et montrant des étudiants plutôt épanouis de faire des maths :-). Et encore plus chouette, on voit sur YouTube que d’autres ont repris ce tube ! Par exemple, cette jeune fille avec sa guitare :

Mais aussi :

ou encore là :

Personnellement je trouve ça très enthousiasmant !

Dans la même veine, on me signalait il y a quelques jours :

Alors là, chapeau l’artiste ! Énorme travail c’est certain et le résultat est, à mon avis, vraiment de qualité... même si ce qu’il raconte n’est pas vraiment compréhensible pour le commun des mortels, c’est le moins qu’on puisse dire... Si vous aimez, je vous laisse faire un tour sur sa page Facebook. Et si vous avez toujours voulu tout savoir sur le LHC et le boson de Higgs, alors c’est par là :

Vraiment, c’est excellent !!

Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires. Et si quelqu’un se sent l’âme de se lancer dans un tel challenge, qu’il nous en fasse profiter !

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Aurélien Alvarez — «A capella» — Images des Mathématiques, CNRS, 2013

Comentario sobre el artículo

  • A capella

    le 28 de noviembre de 2013 à 14:59, par Simon Billouet

    Les Pafnouties avaient il y a quelques années fait un rock opéra sur la vie d’Evariste Galois, «The rise and fall of Evary Galdust (and the Spiders from Equations Algébriques)», qui peut se trouver ici : http://pafnouties.free.fr/galdust/galdust.htm .

    Leur album Rock’n Rolle ( http://pafnouties.bandcamp.com/album/rock-n-rolle ) était aussi uniquement sur des mathématiciens, mais personnellement je le trouve moins bon. D’une manière générale, il y a dans beaucoup de leurs chansons des allusions plus ou moins transparentes aux maths.

    Répondre à ce message
    • A capella

      le 29 de noviembre de 2013 à 15:01, par Pierre Monmarché

      Sous le prétexte fallacieux «parler de groupes (finis) d’étudiants épanouis qui parlent de maths», tu aurais pu évoquer la chanson «L’infiltré» des Improbables (https://myspace.com/improbabilite/music/song/l-infiltr-80969370-89212954) (dont tu as peut-être connaissance ?) qui concerne la trajectoire d’un étudiant en maths qui veut se consacrer aux mathématiques financière pour détruire le système.

      Répondre à ce message
  • A capella

    le 28 de noviembre de 2013 à 22:36, par Giangi

    On peut se dispenser d’aller si loin, et trouver ce genre de choses chez nous.

    Ça relève plutôt des sciences de la vie, mais il y a une chanson relevant de la physique, dont on trouvera le fichier audio (meilleur que la vidéo) ici :

    http://kiwi.emse.fr/Kazoos/D/121784_LE_CHAT_DE_SCHRODINGER.mp3

    L’ensemble des productions de Kazoos Belli est ici :

    http://kiwi.emse.fr/Kazoos/Kazoos-songs.html

    Désolé, ce n’est pas tout à fait a capella, il y a un piano !

    Bonne écoute !

    Giangi

    Répondre à ce message
  • A capella

    le 30 de noviembre de 2013 à 07:51, par Jean-Paul Allouche

    La vidéo d’«A Capella Science» est remarquable en effet... surtout si l’on se souvient des bricolages d’amateurs avec des magnétophones multipistes dans les années 70 ! On peut trouver ici-même un autre exemple de chanson mathématique avec deux liens vers une vidéo, l’un (qui ne marche plus, cela ne devait pas faire assez sérieux pour le classement de Machin-Trucaï) vers le site de l’université d’Århus ou AArhus au Danemark, l’autre vers youtube. Il est vrai que ce n’est pas a capella non plus.

    Répondre à ce message
  • A capella

    le 1ro de diciembre de 2013 à 15:54, par Pierre Gallais

    Bonjour

    Dans ce sens je pense à la pièce «Clapping Music» de Steve Reich... des battements de mains (applaudissements)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Clapping_Music

    où c’est expliqué

    pour la structure et écouter

    http://www.youtube.com/watch?v=lzkOFJMI5i8

    ou

    http://www.youtube.com/watch?v=FcFyl8amoEE

    C’est assez impressionnant alors que théoriquement... simple

    Répondre à ce message
  • A capella

    le 2 de diciembre de 2013 à 09:27, par Luc Allemand (La Recherche)

    Merci de nous faire connaître ce tube.

    Les universités anglo-saxonnes ont une longueur d’avance de ce point de vue. J’avais commencé une compilation sur Tumblr, que je n’ai pas poursuivie faute de temps (mais je continue à collectionner ces perles): http://chansonsscientifiques.tumblr.com/

    (d’ailleurs, si des amateurs veulent participer, je ne suis pas exclusif)

    La qualité est inégale, mais on s’aperçoit que la science est assez présente dans la chanson, de façon parfois très inattendue.

    Répondre à ce message

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.