Un défi par semaine

Février 2015, 1er défi

Le 6 février 2015  - Ecrit par  Ana Rechtman Voir les commentaires (3)
Lire l'article en  

Nous vous proposons un défi du calendrier mathématique 2015 chaque vendredi et sa solution la semaine suivante.

Semaine 6 :

Mon numéro de téléphone est $AB\,CD\,EF\,GH\,IJ$. Chaque lettre représente un chiffre différent, de sorte que : $A>B>C$, $D>E>F$ et $G>H>I>J$.
De plus, $D,E,F$ sont des chiffres pairs consécutifs, $G,H,I,J$ sont des chiffres impairs consécutifs et $A+B+C=9$.
Combien vaut $A$ ?

Solution du 5ème défi de Janvier :

Enoncé

La réponse est 6.

Notons que :

$3!\cdot 5!\cdot 7! = (2\cdot 3)\cdot (2\cdot 3\cdot 2^2\cdot 5)\cdot (2\cdot 3\cdot 2^2\cdot 5\cdot (2\cdot 3)\cdot 7) = 2^8\cdot 3^4\cdot 5^2\cdot 7.$

Donc un cube divisant $3!\cdot 5!\cdot 7!$ est de la forme $2^p\cdot 3^q\cdot 5^r\cdot 7^s$, où $p,q,r$ et $s$ sont multiples de $3$. On
obtient $3$ valeurs possibles pour $p$ : $0$, $3$ et $6$ ; et
$2$ valeurs possibles pour $q$ : $0$ et $3$. L’unique valeur possible pour $r$ et $s$ est $0$. En tout, nous obtenons $3\cdot 2\cdot 1\cdot 1=6$ cubes distincts qui divisent $3!\cdot 5!\cdot 7!$. Ce sont :

$1=2^0\cdot 3^0\cdot 5^0\cdot 7^0,$

$8=2^3\cdot 3^0\cdot 5^0\cdot 7^0,$

$27=2^0\cdot 3^3\cdot 5^0\cdot 7^0,$

$64=2^6\cdot 3^0\cdot 5^0\cdot 7^0,$

$216=2^3\cdot 3^3\cdot 5^0\cdot 7^0,$

$1728=2^6\cdot 3^3\cdot 5^0\cdot 7^0.$

Post-scriptum :

Calendrier mathématique 2015 - Sous la direction d’Ana Rechtman Bulajich, Anne Alberro Semerena, Radmilla Bulajich Manfrino - Textes : Ian Stewart.
2014, Presses universitaires de Strasbourg. Tous droits réservés.

Article édité par Ana Rechtman

Partager cet article

Pour citer cet article :

Ana Rechtman — «Février 2015, 1er défi» — Images des Mathématiques, CNRS, 2015

Commentaire sur l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Février 2015, 1er défi

    le 11 février 2015 à 12:53, par Jérôme

    A vaut 8, et le numéro de téléphone est 81 06 42 97 53.

    D’après les contraintes données, je commence par chercher la place du chiffre 9.
    Il ne peut pas être dans le groupe ABC, car A+B+C = 9, il ne peut pas être dans le groupe DEF car ce sont des chiffres pairs, il est donc dans le groupe GHIJ. Comme 9 est le plus grand chiffre et que G est le plus grand du groupe GHIJ, on a G = 9. Comme GHIJ sont des chiffres impairs consécutifs décroissants, on a H = 7, I = 5, J = 3.

    Il reste alors à placer 0, 2, 4, 6, 8 et 1.

    Pour le groupe DEF, qui sont des chiffres pairs consécutifs décroissants, il y a donc trois possibilités : 4 2 0, ou 6 4 2 ou 8 6 4, qui laissent respectivement comme chiffres pour ABC : 8 6 1, 8 1 0 et 2 1 0. Seule la deuxième possibilité répond à la contrainte A+B+C = 9, donc on a D = 6, E = 4, F = 2, A = 8, B = 1, C = 0.

    Répondre à ce message

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?