Un défi par semaine

Février 2014, 2ème défi

El 14 febrero 2014  - Escrito por  Ana Rechtman Ver los comentarios (4)
Leer el artículo en  

Nous vous proposons un défi du calendrier mathématique 2014 chaque vendredi et sa solution la semaine suivante.

Semaine 7 :

Parmi les sept nombres suivants: $-9, 0, -5, 5, -4, -1, -3$, on en a choisi six et on les a regroupés par couples de telle façon que la somme des nombres de chaque couple soit la même. Quel est le nombre
qui n’a pas été choisi?

Solution du 1er défi de février

Enoncé

La réponse est deux diviseurs positifs.

Les nombres qui ont
exactement
deux diviseurs positifs sont les nombres premiers, et les nombres qui ont trois diviseurs sont
les carrés d’un nombre premier. Ainsi $n$ est un nombre premier et $n+1$ est un carré
parfait : $n+1=p^2$ avec $p$ un nombre premier. Donc,
$n=p^2-1= (p+1)(p-1)$. Comme $n$ est premier, ses diviseurs sont 1 et lui
même, c’est-à-dire, $p-1=1$ d’où $p=2$. Alors, $n=3$, $n+1=4$ et $n+2=5$ qui a exactement deux diviseurs positifs.

Post-scriptum :

Calendrier mathématique 2014 - Sous la direction d’Ana Rechtman Bulajich, Anne Alberro Semerena, Radmilla Bulajich Manfrino - Textes : Étienne Ghys - Illustrations : Jos Leys.
2013, Googol, Presses universitaires de Strasbourg. Tous droits réservés.

Article édité par Ana Rechtman

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Ana Rechtman — «Février 2014, 2ème défi» — Images des Mathématiques, CNRS, 2014

Créditos de las imágenes:

Imagen de portada - Les courbes de Jordan, par Jos Leys

Comentario sobre el artículo

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Février, 2ème défi

    le 20 de febrero de 2014 à 22:38, par Groten

    Bonjour à vous, je propose une solution ne se basant pas que sur le calcul des sommes possibles.
    Je suis tout d’abord parti de l’observation qu’il y a 2 nombres pairs, et 5 nombres impairs. De cela, je peux tirer que le nombre à retirer est forcément impair, en effet, dans le cas contraire, nous aurons 2 couples formés que de nombres impairs, et un couple formé d’un nombre pair et d’un nombre impair, et donc, ne pourraient avoir une somme égale.
    A ce point, j’ai donc la certitude que 0 et -4 appartiennent à l’ensemble de mes nombres choisis.
    On peut ensuite montrer que 0 et -4 doivent être regroupés ensemble, en effet, dans le cas contraire nous aurions une configuration comme suit : (0,i),(-4,i),(i,i)
    où i représente un nombre impaire.
    Or nous ne sommes pas sans savoir que pair+impair=impair et que impair+impair=pair, ce qui montre qu’il va y avoir là aussi un problème, ainsi, je sais que l’un de mes couples est (0,-4), on en déduit ainsi facilement les 2 autres.
    Voilà, j’espère que ma «solution» est correcte. (Je trouve donc qu’il faut enlever -5).

    Répondre à ce message

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.