Géométries andalouses

El 30 octubre 2010  - Escrito por  Paul Vigneaux Ver los comentarios

Le quartier de la Judería à Cordoue, patrimoine mondial de l’humanité. On se plaît à y flâner, s’y perdre. Un creuset comme l’Andalousie en a le secret. Dans une rue, d’aucuns y revendiquent le séjour de la mère de Corto Maltese. Définitivement, une ville qu’affectionnait Hugo Pratt. A l’un de ces détours, la Mezquita apparaît :

La Mezquita

chef-d’œuvre qui deviendra la référence devant Damas. Au cours d’un tour de ses murailles :

Rentrons observer les arcs superposés caractéristiques :

et levons les yeux au plafond

Attardons nous sur le mirhab :

et retournons nous :

Bien qu’il reste tant à voir, finissons par longer les portes Est :

et sortons

pour regagner ensuite l’Alcázar de los Reyes Cristianos où nous attendent d’autres clins d’œil mathématiques [1].

Et si Cordoue éveillait aussi des vocations de géomètres ?

Post-scriptum :

Les photographies appartiennent à l’auteur.

Notas

[1Sur ce même site, on pourra notamment lire la série d’articles de Pierre de la Harpe «Ornements et cristaux, pavages et groupes», celui de Jos Leys, sur la chambre hyperbolique ainsi que, sur les entrelacs, ceux de Christian Mercat, de Julien Marché et de Luis Paris.

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Paul Vigneaux — «Géométries andalouses» — Images des Mathématiques, CNRS, 2010

Comentario sobre el artículo

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.