Un défi par semaine

Octobre 2019, 4e défi

El 25 octubre 2019  - Escrito por  Ana Rechtman Ver los comentarios (11)
Leer el artículo en  

Nous vous proposons un défi du calendrier mathématique chaque vendredi et sa solution la semaine suivante. Le calendrier 2020 est en vente !

Semaine 43

Prenons un câble d’un mètre de long et choisissons au hasard deux longueurs $a$ et $b$ mesurées en mètre avec $0 < a < b < 1$. Coupons le câble en ces deux nombres. Quelle est la probabilité de pouvoir former un triangle avec les trois morceaux de câble ainsi obtenus?

Solution du 3e défi d’octobre :

Enoncé

La solution est $\dfrac{1}{3}$.

Le volume d’une pyramide est égal à $\frac{1}{3}B\times h$ où $B$ est l’aire de sa base et $h$ la longueur de sa hauteur.

Le tétraèdre $ACFH$ s’obtient en retirant au cube $4$ pyramides à base
triangulaire, chacune d’entre elles étant de volume égal au volume
de la pyramide $ABCF$.

Or le volume de $ABCF$ est
\[\tfrac{1}{3}\left( \tfrac{AB\times BC}{2}\right) \times BF=\left( \tfrac{1}{3}\right) \left( \tfrac{1\times1}{2}\right) \left( 1\right) =\tfrac{1}{6}.\]

Donc le volume du tétraèdre est $1-4\left( \tfrac{1}{6}\right) =\tfrac{1}{3}$.

Post-scriptum :

Calendrier mathématique 2019 - Sous la direction d’Ana Rechtman, avec la contribution de Nicolas Hussenot - Textes : Claire Coiffard-Marre et Ségolen Geffray. 2018, Presses universitaires de Grenoble. Tous droits réservés.

Disponible en librairie et sur www.pug.fr

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Ana Rechtman — «Octobre 2019, 4e défi» — Images des Mathématiques, CNRS, 2019

Comentario sobre el artículo

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Octobre 2019, 4e défi

    le 26 de octubre de 2019 à 17:38, par Hébu

    ce que je comprends du texte: on part d’un câble de longueur 1 mètre dont on fait 3 morceaux, en tirant au sort 2 variables a et b. Un premier morceau de longueur a, et un second de longueur b. Mais je comprends que c’est le même câble qu’on tente de couper en 3 morceaux. Alors évidemment, ce n’est possible que si a+b<1.
    J’interprète cela en disant "si a+b>1, je considère mon tirage inutile et je passe au suivant". Cela correspond au grand triangle nord-est de mon dessin.

    Ensuite je me retrouve avec 3 morceaux, de longueur a, b, et c=1-a-b (ce qui reste après avoir coupé). Et là, c’est l’inégalité triangulaire qui fait que je peux ou non faire un triangle. Si par exemple a=0.1 et b=0.2, alors c=0.7, pas de triangle possible. Dans ce cas là encore, je passe au suivant. C’est donc l’ensemble des inégalités triangulaires qui va déterminer la zone admissible.
    .

    Il existe probablement d’autres façons d’interpréter le texte. Qui conduisent à d’autres résultats. On se retrouve avec le «paradoxe de Bertrand» ! En particulier, le texte spécifie «choisissons au hasard deux longueurs vérifiant 0 < a < b < 1. En relisant, je me rends compte que cela interdit le tirage élémentaire»tirer 2 nombres entre 0 et 1". Il me semble que la procédure de tirage va jouer un rôle...

    Répondre à ce message

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.