17 mars 2012

19 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Graphiques frelatés

    le 17 mars 2012 à 11:38, par Étienne Ghys

    Cher Monsieur Marion,

    Merci pour votre commentaire.

    « sur un site dont le lectorat est constitué ( me semble-t-il) de professeurs de mathématiques ou de visiteurs à profil scientifique »

    L’ambition de Images des Mathématiques est d’aller beaucoup plus loin que ce cercle restreint de lecteurs.
    L’enquête que nous avons menée auprès de notre lectorat l’année dernière avait montré que même si les profs de maths ou les « profils scientifiques » sont nombreux parmi nos lecteurs, ils sont loin d’en constituer la totalité. Si nous ne publions que pour eux, nous ne sortirons pas de ce cercle d’initiés ;-)

    « essentiellement de gens avertis qui ne sont pas dupes de la tromperie des « présentations graphiques » »

    Que j’aimerais le croire !

    « Les professeurs de maths enseignent à leurs élèves la notion d’intervalle de confiance au seuil de 95 % dès la classe de seconde »

    Je le sais bien... Mais je ne voudrais pas en conclure que bien peu de journalistes ont été en seconde :-)

    « Ne croyez vous pas que c’est aux instituts de sondages et surtout aux journalistes qui diffusent tous les jours leurs approximations que la communauté scientifique toute entière devrait s’adresser ? »

    En effet ! Si vous connaissez un moyen de le faire, je suis preneur ! Il faudrait commencer par comprendre ce que « communauté scientifique » signifie.

    Pour être clair, je suis bien persuadé que les instituts de sondage savent bien tout cela (ils ont été en seconde :-) et qu’il est absolument inutile de leur expliquer des choses qu’ils connaissent parfaitement. Ils le savent, mais ils savent aussi que le public ne sait pas... et que « ça fait vendre » alors... Je pense, peut-être naïvement, que le jour où le grand public ne se laissera plus berner, les instituts de sondage devront être plus sérieux.

    Merci pour votre soutien,

    Etienne Ghys

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.