17 mars 2012

19 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Graphiques frelatés

    le 19 mars 2012 à 17:50, par Étienne Ghys

    Cher Charles,

    Quelques remarques sur tes remarques :

    « Abréger le complémentaire de la barre est aussi problématique qu’abréger la barre elle-même. »

    Il va de soi qu’il n’y a pas de graphique parfait. Tu as raison qu’il ne faudrait pas couper vers le haut mais alors le graphique serait très haut et on ne verrait plus grand-chose, me semble-t-il. J’avais essayé de limiter les dégâts en mettant une zone hachurée pour montrer que le graphique était coupé mais j’ai l’impression que je m’y suis mal pris puisque tu ne l’as pas remarqué ! Cela dit, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi : dire qu’un pourcentage est deux fois plus grand qu’un autre a un sens. Faire un bon graphique est un art et il n’y a pas de solution unique. Le graphique initial que je présente dans mon billet est franchement biaisé et celui que je présente comme « ce qu’il devrait être » l’est moins. En effet, je n’aurais pas dû écrire « ce qu’il devrait être », mais « ce qu’il pourrait être » !

    « les sondages effectués par la méthode des quotas n’ont pas de « barres d’erreur » »

    « Quoi qu’il en soit la notion de fourchette ne peut y être définie d’une façon indiscutablement rigoureuse. »

    Bien sûr ! Mais ce n’est pas parce qu’un concept n’est pas défini de manière rigoureuse qu’il faut l’éviter... Quelle soit rigoureuse ou pas, cette marge d’erreur est au moins de quelques pourcents, et les instituts de sondage le savent bien !

    Amitiés,

    Etienne

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.