7 mars 2009

4 messages - Retourner à l'article
  • Les maths et le football

    le 7 mars 2009 à 11:31, par Michèle Audin

    Le mathématicien anglais GH Hardy avait, lui, exprimé l’idée que l’éternité des mathématiques serait plus longue que celle de la littérature (si je me souviens bien, en comparant Eschyle et Archimède). C’était (pourtant) en 1940.

    Survivre au football semble être une ambition plus modeste... bien que de même nature, en particulier ne s’interrogeant pas sur le sens du mot « éternité ».

    Répondre à ce message
    • Les maths et le football

      le 8 mars 2009 à 16:27, par Thierry Barbot

      Juste un petit mot pour atténuer la fausse impression que pourrait laisser ce billet auprès de fans de foot : beaucoup de matheux aiment aussi le foot !

      D’ailleurs, on pourrait aussi essayer de parler des mathématiques du football, mais c’est une autre histoire !

      Répondre à ce message
  • Les maths et le football

    le 26 janvier 2010 à 12:16, par SpeakFrench

    Bonjour,

    Je trouve (par hasard et bien tard) votre billet ... un peu naïf, néanmoins plaisant. Je me permets cependant de vous proposer d’aller plus loin : math ou match ? ce petit « c » de différence me semble être celui de ... calendrier. Voici en fait le but de mon commentaire - un problème que vous pourriez m’aider à résoudre : le calendrier du championnat.

    • chaque équipe rencontre 2 fois chaque autre équipe : une fois « à domicile », une fois « à l’exterieur ».
    • ces 2 rencontres ne se déroulent jamais dans la même moitié de saison.
    • la 2ème moitié de saison se déduit symétriquement de la 1ere. (si on joue paris/nice la 3ème journée, on jouera nice/paris l’antépénultième journée)
    • on fait en sorte que les rencontres a domicile et à l’exterieur soient (à peu près) alternées (une équipe ne pourrait pas jouer tous ses matchs à domicile d’abord puis tous ses matchs à l’exterieur ensuite.

    PROBLEME : s’il y a 20 équipes (un nombre pair svp), et donc un damier 20x20, élaborer le calendrier topologiquement (j’ai essayé la manière du cavalier qui se déplace sur l’échiquier sans réussite). merci d’avance.

    renaud.brandi gmail.com

    Répondre à ce message
  • Les maths et le football

    le 24 juillet 2011 à 20:15, par evawolfas

    Les maths dans le foot existent aussi en paris sportifs, le bookmaker eurosportbet calcule les cotes sur base de probabilités pour arriver à un presque parfait équilibre entre les mises sur l’équipe à et l’équipe b.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.