13 août 2014

1 message - Retourner à l'article
  • J-T. Maston, un mathématicien à deux erreurs

    le 28 août 2014 à 08:52, par Jacques Crovisier

    C’est suite à une suggestion d’Albert Badoureau que Jules Verne a
    ajouté cette allusion à la « remarquable mathématicienne russe ».

    Voir « Le Titan Moderne », p. 158.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.