18 octobre 2015

19 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • La valeur de π n’est pas la bonne !

    le 21 octobre 2015 à 14:10, par Arnaud Chéritat

    C’est vrai ça, et d’ailleurs y a-t-il quelqu’un sur cette planète qui connaît les 100 premières hexadécimales de pi ou tau ?

    Plus sérieusement, incité par l’article d’Aurélien, j’ai lu le manifeste pour tau, c’est intéressant. Aurai-je le courage d’utiliser tau dans mon prochain article de recherche ? (ceux-ci sont sont truffés d’$e^{2i\pi \theta}$)

    Sur le manifeste, on apprend que ce serait peut-être Euler, qui par l’énorme impact de son œuvre, et en choisissant d’utiliser le rapport circonférence/diamètre au lieu de circonférence/rayon, aurait mis pi sur le devant de la scène. Lutter contre un choix plusieurs fois millénaire d’une base ancrée sur nos mains serait plus difficile que de lutter contre le choix de Mr Euler. Et toute base est arbitraire, même la base 2, non ?

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.