18 décembre 2015

21 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • La fabrique de l’étudiant oubliant. Quelques questions se posent !

    le 18 août 2016 à 08:50, par patrick

    en suite à mon message

    je pense que la mathématique aurait tout à gagner si elle expliquait sa méthode

    j’ai le souvenir d’un cours de première sur le produit vectoriel

    le professeur nous fait le cours, (le truc c’est qu’il faut identifier 3 nombres et les multiplier)

    la fois d’après, interro, il donne deux vecteurs, un angle, , il nous laisse 1 heure.

    tout le monde est sec, copie blanche générale, on était en 1er math.

    au cours d’après, il est catastrophé et il reprend son explication

    mais on ne comprend rien.

    Il avait tout simplement oublié de nous expliquer à quoi ça sert,
    il nous demandait d’apprendre des trucs purement abstraits déconnectés de toute signification.

    J"ai souvent eu ce problème en math, faut pas chercher à comprendre.

    alors, en 1889, les matheux ont cherché à comprendre
    et depuis 126 ans ils cherchent encore à comprendre

    est ce que l’on ne gagnerait pas à intéresser les élèves en leur expliquant les enjeux, les techniques

    La théorie des ensembles a connu un grand succés au 1er congrés des mathématiciens en 1897 parce qu’elle proposait de ne pas comprendre la réalité et de détacher la mathématique des contraintes de la réalité.

    est ce qu’il ne faudrait pas traiter l’étudiant comme un être responsable au lieu de lui asséner des réponses qui ne marchent pas

    en 1889 on a posé un probléme, il n’est toujours pas résolu, pourquoi ne pas commencer par là.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.