12 février 2016

4 messages - Retourner à l'article
  • Février 2016, 2e défi

    le 12 février 2016 à 07:07, par ROUX

    On élimine les nombres dont 8 est une dizaine.
    Il ne reste que les nombres dont 8 est le nombre des unités.
    Ils sont 5 : 5*8=40.
    100-40=60, soit 6 dizaines.
    Il faut alors faire 6 comme nombre de dizaine (ou 6 comme chiffres des dizaines ? Que devais-je écrire ?).
    6=0+0+1+2+3.

    La réponse est 8, 8, 18, 28 et 38.

    Répondre à ce message
  • Février 2016, 2e défi

    le 12 février 2016 à 09:09, par Al_louarn

    Mettons d’abord $4$ nombres distincts dans $4$ boîtes et soit $S$ leur somme.
    Les $4$ plus petits nombres contenant le chiffre $8$ sont $8, 18, 28, 38$ donc $S \geq 8 + 18 + 28 + 38 = 92$.
    Mais la $5$ème boîte contient au moins $8$ balles, donc $S \leq 100 - 8 = 92$.
    Donc $S=92$ et la seule réponse possible est $8 + 8 + 18 + 28 + 38 = 100$.

    Répondre à ce message
  • Février 2016, 2e défi

    le 14 février 2016 à 00:31, par C’Me

    Moins élégante et plus pénible à lire que les deux premières propositions...
    (Excusez les maladresses de rédaction)

    Soient a, b, c, d des entiers naturels tous distincts les uns des autres.
    On peut modéliser le problème ainsi :
    (10a + 8) + (10a + 8) + (10b + 8) + (10c + 8) + (10d + 8) = 100
    20a + 10b + 10c + 10d + 40 = 100
    10(2a + b + c + d) = 60
    2a + b + c + d = 6

    # L’ordre n’étant pas important ici, on décide que : b < c < d
    # 2a est pair donc b+c+d est pair
    # 0 ≤ 2a ≤ 6 donc 0 ≤ a ≤ 3.

    Mais si a = 3, alors 2a = 6 donc : b+c+d = 0 ce qui est impossible puisque b, c et d sont tous distincts.
    On a donc :
    0 ≤ a ≤ 2
    0 ≤ 2a ≤ 4
    d’où : 2 ≤ b+c+d ≤ 6

    Or l’ensemble minimal [b ; c ; d] = [0 ; 1 ; 2] donc : 3 ≤ b+c+d ≤ 6
    (désolé, les accolades pour les ensembles ne passent pas sous Spip...)
    or b+c+d étant pair, on en déduit que : 4 ≤ b+c+d ≤ 6
    donc : b+c+d = 4 ou 6 (nombres pairs)
    d’où : 0 ≤ 2a ≤ 2
    0 ≤ a ≤ 1

    Finalement, il reste que :
    si a = 0 alors 2a = 0 et b+c+d = 6
    si a = 1 alors 2a = 2 et b+c+d = 4

    Si b+c+d = 4, alors : [b ; c ; d] = [0 ; 1 ; 3] (pas d’autres combinaisons possibles avec b, c et d distincts)
    or : a = 1 = c est impossible (a et c doivent être distincts) donc b+c+d = 4 est impossible.

    On en déduit que : a = 0 et b+c+d = 6
    Si a = 0, alors d > c > b > a (ces quatre entiers naturels sont tous distincts et positifs, a = 0 est donc la valeur minimale), donc :
    d > c > b ≥ 1
    donc au minimum : [b ; c ; d] = [1 ; 2 ; 3]
    or si [b ; c ; d] = [1 ; 2 ; 3], alors : b+c+d = 6
    donc il n’y a pas d’autre combinaison de valeurs possibles.

    La seule solution à cette énigme est donc la suivante :
    a = 0
    b = 1
    c = 2
    d = 3

    donc :
    10a + 8 = 8 (nombre répété 2 fois)
    10b + 8 = 18
    10c + 8 = 28
    10d + 8 = 38

    Vérification : 8 + 8 + 18 +28 + 38 = 100 !
    (Ouf ! ça fonctionne...)

    Répondre à ce message
  • Février 2016, 2e défi

    le 4 novembre 2016 à 12:09, par Pierre Quarré

    Bonjour,

    C’était l’occasion de mettre le problème en équations.
    Posons
    x = aire OQE, y = aire OQA et a = aire ABCD.
    On peut rapidement trouver les deux équations :
    x+y=a/12 et y-x=2y/3.
    La résolution donne
    x=a/48.
    Comme a = 16 cm², on obtient aire OEQF = 2x = 32/48 = 2/3 cm².

    Cordialement,

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.