24 janvier 2010

13 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Elliptique, hyperbolique, pourquoi ?

    le 27 janvier 2010 à 18:49, par Pierre de la Harpe

    Sans en faire une autre histoire, il y a aussi cette phrase comique et conique
    de l’orfèvre Raymond Queneau :
    << Ca faut avouer, dit Trouscaillon qui,
    dans cette simple ellipse, utilisait hyperboliquement
    le cercle vicieux de la parabole. >>
    C’est au chapitre X de Zazie dans le métro,
    et c’est surement vrai puisque Trouscaillon est un flicmane.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.