28 juin 2010

24 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Mathématicienne

    le 28 juin 2010 à 22:34, par Claire Lacour

    Il serait bien que chacun admette qu’il est victime de processus inconscients. Certains pensent qu’on les accuse de misogynie quand on en parle. Alors qu’il ne s’agit pas de cela. Même les plus féministes ne peuvent y échapper. Ce qui n’empêche pas de lutter contre bien sûr !

    Plus personnellement (je suis jeune MdC en maths), je suis sûre qu’avoir eu plusieurs profs femmes m’a aidé à me dire « la recherche en maths, c’est possible ». C’est un cercle vertueux.

    Ce qui pose la question de la discrimination positive, encore très polémique.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.