9 mars 2010

23 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • La bibliothèque de Babel

    le 12 mars 2010 à 21:17, par B !gre

    Je comprends qu’« écrire des articles de mathématiques en français [soit] un réel plaisir ». Cependant, un article est une communication à d’autres scientifiques, et il ne fait pas perdre cela de vue à mon avis. On n’écrit pas un article d’abord pour « se faire plaisir » mais pour communiquer des résultats, des méthodes, ou que sais-je, à d’autres scientifiques.

    Pour « se faire plaisir », car ce n’est pas interdit !, il y a à mon avis deux possibilités. La première est la rédaction d’une version de nos articles en français, pour nous-mêmes ou pour une diffusion auprès de collègues francophones par mail ou autre, tandis qu’on écrira la version anglaise (sans plaisir peut-être) pour la communication des résultats via un journal. La deuxième est d’écrire d’autres articles en français, comme des articles de vulgarisation pour lesquels je pense que l’emploi de la langue vernaculaire est préférable, ou des livres à l’attention des élèves francophones.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.