30 de marzo de 2010

15 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Et dieu dans tout ça ?

    le 30 de marzo de 2010 à 16:33, par Christine Huyghe

    Après tout, et l’illustration de ce billet nous y ramène, si dieu ne s’en était pas mêlé, nous parlerions tous la même langue ...

    D’ailleurs les auteurs de l’article important mentionné ici ne s’y trompent pas, qui écrivent, p. 17

    «Notre objectif principal dans cet article
    et ceux qui le suivront est d’entamer, si Dieu le permet, l’´etude
    de la fonctorialit´e, qui sera de loin la partie la plus difficile.»

    Conclusion:

    dieu permet encore d’écrire des mathématiques
    en français, ce qui semble être une singularité dans la science du 21e siècle.

    Espérons maintenant qu’il permette à Frenkel, Langlands et Ngo de montrer ce qu’ils appellent «la fonctorialité», dans la langue de leur choix...

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.
La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.