30 de marzo de 2010

15 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Avez-vous bien lu?

    le 31 de marzo de 2010 à 08:18, par Aurélien Djament

    Bonjour à tous,

    Pour abonder dans le sens de Michèle Audin, je précise que je défends la diversité linguistique en sciences, pas seulement pour le français. À titre d’illustration, il y a quelques années, j’ai été invité à donner quelques exposés à des doctorants dans une université allemande. Mon hôte fut tout étonné que je lui propose un résumé en allemand, et n’a accepté que je dispense lesdits exposés dans la langue de son pays (ce qui me semblait la moindre des choses dans la mesure où je parle allemand certes pas couramment, mais pas plus mal que la langue unique qu’on voudrait nous imposer) qu’en raison de l’absence d’invités étrangers à ce moment-là. J’espère que cela convaincra mes interlocuteurs adeptes de l’uniformisation linguistique en sciences que je ne mène pas un combat franco-français, et que le fait que je publie mes articles dans ma langue ne signifie pas que je refuse de faire l’effort que les anglophones n’accomplissent presque jamais (en tout cas dans les métiers de la recherche), celui de s’exprimer dans d’autres langues que la sienne (oui, bien sûr, quand je donne un exposé dans un pays anglophone je le fais en anglais et cela ne me semble pas anormal).

    Comme disait Jaurès, un peu d’internationalisme éloigne de la nation, mais beaucoup y ramène : à méditer aussi sur le plan linguistique.

    Bien cordialement,

    A.D.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.
La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.