11 avril 2010

4 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Le Savant Cosinus

    le 11 avril 2010 à 12:58, par Michèle Audin

    On trouve d’ailleurs dans « A la recherche du temps perdu » de nombreuses remarques qui témoignent d’une bonne culture scientifique.

    Par exemple :

    Les palais m’apparaissaient réduits à leurs simples parties et quantités de marbre pareilles à toutes autres, et l’eau comme une combinaison d’hydrogène et d’azote, éternelle, aveugle, antérieure et extérieure à Venise, ignorante des Doges et de Turner.

    Au moins, on ne pourra pas parler d’eau oxygénée... (c’est dans Albertine disparue), oui, mais aussi, je le sais bien

    l’algèbre, ce n’est pas la natation ni même l’anglais, cela s’apprend aussi bien dans un livre

    dans la Prisonnière.

    Sur la question, et d’autres liées, je me permets de te renvoyer, mon cher Jacques, ainsi que les lecteurs intéressés, à mon texte Carrés imparfaits.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.