11 avril 2010

4 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • la culture scientifique des écrivains

    le 25 avril 2010 à 18:03, par a.leblanc

    Il n’y avait sans doute pas tant de célébrités littéraires qui...

    sans doute mais tout de même, il y en eut : Flaubert, Diderot, Stendhal (relisez son autobiographie,
    il y a un passage sur les nombres négatifs tout à fait digne
    d’intérêt)
    pour parle des plus anciens, Verne bien entendu et j’en oublie... Reste qu’on
    peut être cultivé sans utiliser ses connaissances dans ses oeuvres. Sans doute la formation même de l’écrivain tient-elle une place prépondérante s’il possède ou non une culture scientifique. Songeons aux écrivains médecins (Céline
    bien entendu, Slauerhoff, ...). Mais de tous ces écrivains,
    y compris de Proust, on ne pourrait pas dire non plus qu’ils
    sont des scientifiques, au sens de chercheurs en sciences.

    Je serais en fait très intéressée de connaître les membres de l’académie française qui furent aussi des scientifiques.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.